Scène de musiques actuelles, Besançon

La Rodia

Lieu : Les Prés-de-Vaux, Besançon / Maître d’ouvrage : Ville de Besançon / Maître d’œuvre : Claude Denu & Christian Paradon, architectes, mandataire / Paul-André Ritzenthaler, chef de projet / BET Omnium Technique de l’Est / Acousticien Euro Sound Project / Programme : Création d’une Scène de Musiques ACtuelles (SMAC). Capacité de la grande salle : 800 places. Petite salle : 300 places. Cafétéria-bar, espace multimédia, studios d’enregistrement, salles de répétition, loges, catering, locaux administratifs / Superficie : 1 800 m² / Coût : 4,2 M€ / Calendrier : Concours 2005 – Projet lauréat – Livraison 2010

La SMAC de Besançon est implantée au bord du Doubs sur l’ancien site industriel Rodia, cher aux bisontins. Elle bénéficie d’une situation exceptionnelle face au spectaculaire panorama de la vieille ville dominée par la Citadelle de Vauban inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur le terrain inondable, le bâtiment conçu sur pilotis. Le projet tire parti de cette contrainte en faisant corps avec le site, étirant le plancher du niveau d’accueil en un vaste deck surplombant le Doubs. Par la dynamique des lignes brisées, les biais et les arêtes vives, le prisme de La Rodia renvoie à la muralité de la citadelle. Alors que le volume fermé renferme les fonctions bruyantes, une tourelle de verre ouverte sur le paysage abrite l’entrée et les circulations verticales. Illuminée, la tour offre en soirée un appel et un signal reflété par la rivière. Matériaux et teintes évoquent le passé industriel du site.