Hôtel de Région Île-de-France, Saint-Ouen

Hémicycle Simone Veil

Lieu : Immeuble Influence 2, 2 rue Simone Veil, Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis / Maître d'ouvrage : Conseil régional d’Île-de-France / Maître d’œuvre : Claude Denu & Christian Paradon, architectes, mandataire / Jean-Marc Malvezin, chef de projet, Mario Manini, Arnaud Pellaton, Amandine Riss / Aménagements intérieurs F. Bolenor / BET : BeA Groupe Pingat / Acousticien : R. Raskin, Capri acoustique / BET Lumière : Lightec Concept / BET Audiovisuel : Atelier Audiovisuel / Programme : Aménagement du rez-de-chaussée et du 1er étage de l’immeuble Influence 2 / Création et aménagement des espaces d’accueil, espace lounge, salle d’expositions, salles de réunions, salle polyvalente, bars et espaces cuisine, hémicycle de 250 places assises, tribune présidentielle, tribune du public, tribune presse, foyer des élus, locaux techniques, conception et réalisation du poste de contrôle avancé / Superficie : 4 600 m² SDP / Coût : 14,5 M€ / Calendrier : Concours 2017 – Projet lauréat – Livraison 2020

Le Conseil régional d’Île-de-France, jusqu’alors disséminé sur 16 sites parisiens, regroupe ses activités et son siège en une implantation unique, dans le programme de bureaux « Influence » en Seine-Saint-Denis. Quelque 1 500 agents déjà installés en 2019 dans l’immeuble Influence 1 ont été rejoints par le reste des équipes ainsi que par la présidence, dans l’immeuble Influence 2 abritant le nouvel hémicycle. Le programme consistait à aménager les deux étages constituant le « socle » du bâtiment pour y installer l’hémicycle Simone Veil, les espaces d’accueil et de réception du public, des journalistes et des élus, ainsi que des espaces d’expositions et une salle polyvalente modulable. Dès l’entrée, par la perception de l’hémicycle à travers une large baie vitrée, le projet offre une image d’ouverture et de transparence. Au droit d’une verrière centrale, l’ouverture – de 16 m de large en double hauteur – baigne la salle de lumière naturelle et offre une vue sur le jardin intérieur. Dans l’hémicycle, l’espace est d’une grande fluidité : une large courbe enveloppe la salle d’un mouvement ample, épousant les alcôves des loges, des tribunes du public et de la presse. Un ruban de chêne clair au motif de lames verticales – fil conducteur de l’aménagement intérieur – habille également les espaces de réception et le foyer des élus. L’architecture intérieure favorise l’apport de lumière naturelle et offre un cadre apaisant à ce lieu de débats souvent passionnés.